1970: genèse

1970: genèse

1970: genèse

Les acteurs suisses Bernie Schürch (né en 1944 à Thoune) et Andres Bossard (né en 1944 à Zurich, décédé en 1992) se rencontrent en 1970 à Paris, à l’Ecole de théâtre et de mouvement de Jacques Lecoq. Ensemble, ils montent un duo et débutent comme artistes de rue sous le nom de «Gody und Pas», qui deviendront plus tard «Avant et perdu».

Floriana Frassetto décide à l’âge de dix-sept ans de devenir comédienne. Elle suit d’abord une formation à l’académie de théâtre d’Alessandro Fersen à Rome, avant de perfectionner son art à l’école de mouvement Teatro Studio de Roy Bosier. 

C’est ce même Roy Bosier qui, en 1970, emmène Floriana Frassetto voir une représentation de Bernie Schürch et Andres Bossard au Teatro Spazio Zero à Rome. Floriana est fascinée par ce mélange d’improvisation et de commedia dell’arte. Floriana les suit au café-théâtre de la Vieille Grille à Paris où elle met la main à la pâte et travaille comme assistante. Puis, les trois jeunes gens s’installent en Suisse et transposent, durant trois mois, des pièces parlées en jeux de masque. C’est ainsi que naît MUMMENSCHANZ en 1972.

1972–1981

1972–1981

1972–1981

Le trio connaît une ascension digne d’un conte de fées. Il est invité aux festivals les plus importants, un premier film est réalisé. La parole devient de plus en plus secondaire. Le nom «Mummenschanz» est créé à partir de «Mummen» (masquer) et de «Schanz» en allusion à «chance» en français.

En 1973 a lieu la première tournée européenne. A l’automne 1973, Arthur Shaftman, agent artistique américain, fait venir le trio aux Etats-Unis. Le détour a finalement duré trois ans. Viennent ensuite, à partir de 1977, des représentations dans les grandes villes américaines, puis au Bijou Theater de Broadway à New York, de 1977 à 1980. Dès 1978, un premier groupe de suppléants doit être constitué et formé pour Broadway.

Le trio fondateur joue à travers le monde et fait son apparition dans les émissions de télévision «Johnny Carson Show», «Sesame Street», «Muppet Show» ou encore «Red Skelton Show».

En 1979, la troupe entreprend sa dernière tournée suisse en date. Les déplacements incessants, les nombreuses représentations, la gestion commencent à peser sur les épaules du trio. En 1980, il décide de faire une pause:  une année sabbatique, chacun de son côté. C’est durant cette période que naît Melanya, la fille de Floriana Frassetto.

1982–1991

1982–1991

1982–1991

En mai 1981, les trois artistes se retrouvent avec de nouvelles idées. C’est le début d’un nouveau départ. En 1982, ils s’installent dans un atelier sur le site de la Rote Fabrik (fabrique rouge) à Zurich et élaborent de nouveaux concepts. Parmi les nouveaux numéros figurent la pieuvre de quatre mètres et les deux grandes mains. Un spectacle à l’esthétique novatrice et originale voit le jour. 

Un nouveau programme intitulé «The New Show» est conçu entre 1981 et 1985. Le spectacle est invité sur tous les continents. En 1986, «The New Show» est joué durant trois mois au théâtre Helen Hayes de Broadway. Parallèlement, une nouvelle troupe de tournée est montée. Une nouvelle troupe de Mummenschanz voyage alors à travers les Etats-Unis tandis que le trio original se produit à New York. Les «Mumm’s», comme on les appelle aux Etats-Unis, sont à l’apogée de leur succès. 

Les personnages de «Mummenschanz» deviennent un phénomène culturel. Et ce, jusque sur les planches. Par exemple, dans «Faust» de Goethe, mis en scène par Giancarlo Sbragia. 1987 – 1988: chorégraphie «In-Cubo» avec Mattia Sbragia, Raffaela Mattioli, à la Galleria, Milan. «La flûte enchantée», Petit Opéra, Paris. En 1990 suivent des chorégraphies pour la mise en scène «Body and Soul» d’André Heller. 

En 1988, les Mummenschanz sont engagés par le Cirque National Suisse Knie pour une saison. Comme dans les années 70, des troupes sont formées pour assurer des représentations en parallèle du trio fondateur.

1991–2001

1991–2001

1991–2001

En 1991, «The New Show» part en tournée mondiale. A l’apogée du succès, Andres Bossard contracte le SIDA et décède en mars 1992, à l’âge de 48 ans. Bernie et Floriana pleurent la perte de leur ami et partenaire de longue date. Mummenschanz traverse une crise existentielle. On s’arrête, on prend le temps de réfléchir, puis on décide de continuer, «au nom d’Andres». 

Bernie et Floriana reprennent alors d’anciens numéros, les assortissent d’éléments du «The New Show» et se produisent à deux sur scène. Ainsi naît la rétrospective «Mummenschanz Parade». On repart en tournée mondiale. John Murphy se joint au duo. «Parade» connaît un succès phénoménal aux Etats-Unis. 

En 1997, Mummenschanz fête ses 25 ans au théâtre Mogador à Paris et au Alice Tully Hall à New York. Le film poétique «Mummenschanz - The Movie» est réalisé la même année par Kamal Musale. 

La situation de Mummenschanz se complique peu à peu. Les tâches administratives, les questions d’argent, la «vie pour le public»: tout cela devient un fardeau. Un désastre financier, provoqué par les agissements malhonnêtes de personnes avides de profits, menace l’entreprise. L’entrepreneur et promoteur de la culture Hans Jörg Tobler, originaire de Rheintal, entre alors en scène. Il prend en charge la direction économique et opérationnelle de MUMMENSCHANZ et permet un nouveau départ financier. En 1998, il crée la Fondation Mummenschanz, dont le siège est à Altstätten dans le canton de Saint-Gall. En tant que manager et président de la fondation, il se consacre entièrement à l’entreprise durant les deux décennies suivantes. 

En 1998, Floriana et Bernie entament la préparation d’un nouveau programme intitulé «Next». Le théâtre trouve un toit dans une ancienne usine à Saint-Gall. Pour «Next», deux nouveaux artistes, Raffaella Mattioli et Jakob Bentsen, se joignent à la troupe. 

La première de «Mummenschanz Next» au théâtre de la ville de Saint-Gall le 18 mars 2000 suscite l’enthousiasme du public. Le quatuor «Mummenschanz» nouvellement formé part en tournée en Suisse avec ce spectacle. En janvier 2001, «Mummenschanz Next» réussit son baptême du feu à New York.

2002–2011

2002–2011

2002–2011

2002 Exposition nationale Expo.02. Les organisateurs invitent «Mummenschanz» à installer leur «théâtre Mummenschanz» sur l’arteplage de Bienne. Du 21 mai au 20 octobre 2002, «Mummenschanz» se produit quotidiennement et atteint, avec plus de 10 millions de spectateurs, un taux de remplissage de plus de 90%. Le «théâtre Mummenschanz» présente un «Spécial» de vingt minutes consacré au thème du temps, en référence à la ville horlogère de Bienne. 

Mummenschanz part en tournée en 2006 avec le spectacle-rétrospective «3×11». Floriana Frassetto le considère comme une sorte de «Best of» de ses trois périodes de création. De nombreux éléments sont revus et améliorés. En février 2006, Mummenschanz joue en Australie. 

En 2010, Hans Jörg Tobler décède et Markus Simmen prend la direction à un moment difficile. Cependant, il ramène MUMMENSCHANZ au succès, entre autres avec la tournée des 40 ans.

Le lancement de la tournée d’anniversaire des 40 ans de Mummenschanz a lieu en octobre 2011, au Theater 11 de Zurich. La première à Zurich marque le départ d’une grande tournée d’anniversaire, la dernière pour le cofondateur Bernie Schürch. Jusqu’à l’été 2012, la compagnie Mummenschanz présente sur la scène nationale et internationale ce avec quoi elle a réussi à fasciner plusieurs générations de spectateurs. 

2012–2021

2012–2021

2012–2021

De 2012 à 2015, le danseur et chorégraphe zurichois Philipp Egli rejoint la troupe, remplaçant ainsi le membre fondateur Bernie Schürch qui quitte la scène le 17 juin 2012, à l’âge de 68 ans, après 5700 représentations.

Floriana est désormais la dernière «Mumme» du trio fondateur. Elle recrute quatre jeunes acrobates avec lesquels elle revitalise Mummenschanz.

Mummenschanz, de retour avec un nouveau look et de nouveaux contenus, part en tournée en 2016 et rencontre le succès en Suisse et à l’étranger avec son spectacle «you & me». Le nouveau programme attire un large public dans les salles de théâtre. «you & me» est à la fois comique, mélancolique, drôle, romantique, étonnant, magique, dramatique et passionnant. Il s’agit d’une pièce qui, sans paroles ni musique, dépeint diverses scènes de notre quotidien de manière inimitable, divertissant et touchant ainsi des personnes de toute génération. Floriana Frassetto est à nouveau aux commandes de la direction artistique.

Floriana Frassetto et sa troupe ont mis à profit la période de confinement mondial pour préparer le nouveau spectacle d’anniversaire «50 Years». La première aura lieu le 10 décembre 2021 à Zurich.